Polar, Thriller

Le Manufacturier de Mattias KÖPING

✔️Mon ressenti : J’ai dévoré ce roman. Plusieurs histoires sont racontées d’un coté les policiers de la ville du Havre essayent de démanteler un réseau de drogue et de prostitution. De l’autre un mystérieux individu se sert du Dark Web pour vendre les vidéos de ses meurtres.
Ce roman est un concentré explosif de drogue, sexe, violence. Un shoot d’horreurs et de vices à l’état pur. Quand j’ai lu la 4ème de couv, j’ai eu peur que le récit fasse des allées et retours dans le temps mais pas du tout, et heureusement, il y a beaucoup de personnages, de lieux, si en plus les faits n’étaient pas chronologiques je m’y serai perdue.


Alors là pour le coup, je m’en veux énormément d’avoir lu des retours sur ce roman au niveau des réseau sociaux. Ça m’a un peu gâché le plaisir. Non Non, personne n’a spoilé, mais tout le monde s’accordait à dire que c’était une claque monstrueuse. Et à vrai dire quand tu sais ça, tu anticipes un peu ce que peut être la claque…
Raison de plus pour que je ne lise plus les ressentis avant de lire un roman :p.


J’avais lu les démoniaques en début d’année et ce roman est un cran au-dessus, même s’il est bourré de violence et de cruauté, les scènes sont peaufinées et s’il est à réserver à un public averti, on sent que l’auteur s’affirme.


A quand le prochain ?


🎯Mots Clefs : Drogue / Sexe / Serbe / Croate / Vengeance


🏆Ma note : 17/20


📚Résumé : Le 19 novembre 1991, une poignée de paramilitaires serbes massacrent une famille à Erdut, un village de Croatie. Laissé pour mort, un garçonnet échappe aux griffes des tortionnaires, les Lions de Serbie. Un quart-de-siècle plus tard, l’avocate Irena Ilić tente de remonter la piste jusqu’à la tête du commando, le sinistre Dragoljub.
Le 1er avril 2017, les cadavres d’une femme et de son bébé sont retrouvés dans la banlieue du Havre, atrocement mutilés. Niché dans le dark Web, un inconnu sous pseudonyme revendique le double meurtre et propose les vidéos de ses crimes à la vente sur son site Internet… Depuis quand sévit-il ? Prêt à transgresser la loi, le capitaine de police Vladimir Radiche s’empare de l’affaire qui sème la panique sur le pays, au risque de voir l’inimaginable s’en échapper.
Les deux investigations vont se percuter avec une violence inouïe. L’avocate et le flic ont des intérêts divergents et sont prêts à se livrer une guerre sans merci. Emportés dans l’abîme du terrifiant conflit yougoslave, les enquêteurs évoluent dans un vertige noir, gangrené par la violence et la corruption, où les plus pourris ne sont peut-être pas ceux que l’on croit. Crimes contre l’humanité, meurtres en série, fanatismes religieux, trafics entre mafias sans scrupules, l’étau se resserre au fil des chapitres. Les égouts de l’Histoire finiront par déborder, et vomir des monstres trop vite oubliés.


Éditeur : Ring
Nombre de pages : 548
Date de publication : 25/10/18

2 réflexions au sujet de “Le Manufacturier de Mattias KÖPING”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s