humour, Polar

Dédicace sans auteure de Catherine SECQ

✔️Mon ressenti : Avec un immense besoin de légèreté en ce confinement, je me plonge dans le 4ème Tome des aventures de la Commissaire Josiane Bombardier ! Une série que l’on peut classer dans le polar humoristique.


L’auteure, même si elle utilise des personnages récurrents, offre la possibilité au lecteur de lire sa série sans forcément suivre la chronologie de parution. Mais, je suis certaine que si vous commencez, vous les lirez tous !


Catherine Secq était attendue à un salon du polar, mais elle n’a plus donné de nouvelles. Son mari affolé, téléphone au Commissaire Bombardier. Ils se rendent sur les lieux et Josiane sera amenée à enquêter sur la disparition de son Auteure.


J’ai trouvé ça très original et bien trouvé que l’auteure mette en scène … sa propre disparition !!!! J’imagine qu’elle a dû prendre énormément de plaisir à l’écrire.De plus, j’ai visité les coulisses de l’organisation d’un salon du livre, et croyez moi, ça vaut le détour, entre les plans de salle, les égos qui doivent être gérés, les animations… Bref, ça m’a fait beaucoup sourire.


Ayant lu toute la série (que j’imagine encore incomplète, du moins je l’espère), j’ai trouvé celui ci différent, le suspense et la tension sont beaucoup plus présents, le rapprochant davantage d’un polar pur. Josiane arrive un peu plus tardivement, laissant l’auteure bien décrire le contexte et elle arrive seule, laissant son fidèle Paul Holo au Bastion, mais rassurez vous, il y a le téléphone !


J’ai aussi particulièrement apprécié le fait que l’histoire laisse une grande place à la vie personnelle des personnages, y comprit à Josiane.


Vous l’aurez compris, une fois de plus la Commissaire Bombardier m’a séduite !


Quand il est question de donner une bouffée d’oxygène au lecteur, Catherine Secq remplit toujours sa mission !


🎯Mots Clefs : Salon / Auteur / Disparition / Enquête / Organisation


🏆Ma note : 17/20


📚Résumé : Perdre son auteur, lorsqu’on est le personnage principal d’un roman, moi aussi je croyais que cela n’arrivait… que dans les films. Imaginez ma surprise quand j’apprends que Catherine Secq a disparu. Oui, oui… DISPARUE ! Vous avez bien lu.Alors là, sans hésiter, je fonce à sa recherche et je plonge, tête la première, dans les sombres arcanes du monde de l’édition, le fameux « sérail », comme le surnomment les écrivains. J’ai la ferme intention de la retrouver, coûte que coûte, et j’espère, vivante. Cette enquête inattendue sera aussi, pour moi, l’occasion de découvrir les charmes de la gendarmerie (et des gendarmes) et du vignoble de Gaillac. Polar et pinard, ce mariage va me plaire !Commissaire Bombardier


Éditeur : Librinova
Nombre de pages : 242 pages en format broché
Date de publication : 1 Janvier 2020

2 réflexions au sujet de “Dédicace sans auteure de Catherine SECQ”

  1. Chère Caroline, la commissaire et moi sommes heureuses de vous avoir permis cette petite échappée littéraire, loin de nos appartements-prisons. Merci vraiment pour votre belle chronique, votre fidélité et votre goût du partage..

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s