littérature contemporaine

Le Bal des Folles de Victoria MAS

✔️Mon ressenti : Ayant entendu parler de ce livre comme d’un coup de cœur assuré, le découvrir m’intriguait au plus haut point.


En 1885, le docteur Charcot s’occupe des femmes folles, hystériques, et celles considérées comme anormales au sein de la Salpêtrière. Entre expériences publiques et Bal, où le médecin expérimente des traitements pour rendre ces femmes normales, Louise, Thérèse et Eugénie sont accompagnées de Geneviève, une femme complétement dévouée au médecin qui gère les patientes d’une main de maître mais qui après une mauvaise expérience, ne voit plus ces femmes comme telles, mais comme des malades.


L’auteure nous amène de nombreux éléments sur les conditions de vie des femmes de l’époque. Au moindre écart à la normalité, ou pour des faits inconvenants, elles sont internées et désignées comme aliénées et disent adieu à leur vie. C’est un roman effectivement troublant et qui donne à réfléchir. Il m’a peut-être manqué la description des expériences menées… De ce point de vue, presque rien n’est dit, tout reste très superficiel.


L’auteure signe ici un premier roman très bien écrit mais qui ne m’a pas emportée. J’ai besoin de m’attacher aux différents personnages et là pour le coup aucun ne me correspondait. Louise fragile qui chercher à vivre par la reconnaissance du médecin. Thérèse qui n’imagine pas d’autre vie que celle en institution. Eugénie qui dispose d’un don que les autres ne sont pas prêt à connaitre. Et Geneviève, que j’ai hait au début dans sa description des aliénés et qui a fini par regagner peu à peu mon estime. Je vous laisse découvrir pourquoi…


🗣Citation : « Dormir permet de ne plus se préoccuper de ce qu’il s’est passé, et de ne plus se préoccuper de ce qui est à venir. »


🎯Mots Clefs : Aliéné / Bal / Paris / Salpêtrière/ Médecin


🏆Ma note : 16/20


📚Résumé : Chaque année, à la mi-carême, se tient un très étrange Bal des Folles. Le temps d’une soirée, le Tout-Paris s’encanaille sur des airs de valse et de polka en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, zouaves et autres mousquetaires. Réparti sur deux salles – d’un côté les idiotes et les épileptiques ; de l’autre les hystériques, les folles et les maniaques – ce bal est en réalité l’une des dernières expérimentations de Charcot, désireux de faire des malades de la Salpêtrière des femmes comme les autres. Parmi elles, Eugénie, Louise et Geneviève, dont Victoria Mas retrace le parcours heurté, dans ce premier roman qui met à nu la condition féminine au XIXe siècle.


Editeur : Albin Michel
Nombre de pages : 256 en format Broché
Date de publication : 21 Août 2019

7 réflexions au sujet de “Le Bal des Folles de Victoria MAS”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s